Maurice Lecoeur

Dans son 25e ouvrage, Le Talisman perdu (Glyphe), Maurice Lecoeur brosse l’histoire d’une famille originaire du Val de Saire. En 1788, lorsque Hervé de Vierville reçoit d’un ancien marin un porte-bonheur rapporté des Indes, il ne sait pas que ce talisman sera transmis, de génération en génération, jusqu’en 1974. L’auteur reste toujours fidèle à son Cotentin natal, toile de fond de tous ses romans (La digue écarlate ; La ferme des sources ; Week-end royal…) et de ses beaux livres : Le Val de Saire, avec des photos de Christine Duteurtre ; Le Moyen-Âge dans le Cotentin (Isoète). Il a également consacré un livre au peintre de Réville, Guillaume Fouace. Il est lauréat du Prix littéraire du Cotentin et du Prix des libraires de Normandie pour son Portrait de Pauline (Lieu Commun).

Bibliographie partielle:

Cliquez sur les couvertures des livres pour les agrandir: