Nicolas Lebel

Paris à la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht, les lieutenants Dossantos et Sophie Latour sont appelés à l'hôpital Saint-Antoine : un patient vient d'y être empoisonné. Le lendemain, une famille est retrouvée morte dans un appartement des Champs-Élysées. Puis un couple de retraités à Courbevoie... Tandis que les cadavres s'empilent, la France prend peur : celle qu'on surnomme bientôt l'Empoisonneuse est à l'œuvre. Avec Le Jour des morts (Marabout), Nicolas Lebel, étoile montante du thriller « made in France », publie un roman noir qui dépeint la société française contemporaine avec humour et cynisme. Dans L’heure des fous (Marabout), un SDF est poignardé à la gare de Lyon. Mais ce qui s’annonçait comme un simple règlement de comptes se complique quand le cadavre révèle son identité.

Bibliographie partielle:

Cliquez sur les couvertures des livres pour les agrandir: